Avec des amies et amis vrais tout le monde est gagnant
Le site Le Cercle des Amies et Amis Authentiques s’est donné pour objectif d’offrir gratuitement toutes les informations de son contenu afin de reconstruire les ressources mentales de l’« amour biologique© » oublié. Ce site n’est pas un site de rencontres mais un outil informatif au service des hommes et des femmes qui ont la volonté innée commune de fonder une Amitié Authentique© ou une vie de couple durable. - « L'amour n'a pas de sexe » - Dans l’organisation des sociétés humaines, Théodore Monod, cet homme sage évolué a dit : « On a tout essayé sauf l'amour » - « L’objectif du site Le Cercle des Amies et Amis Authentiques est de trouver et de regrouper des hommes sages évolués, des hommes et des femmes Authentiques, afin de ne pas lutter vainement contre le monde des sectes qui impose sa volonté artificielle absolue au monde biologique et naturel » (© Nicolas Jean-Antoine Sénia). - « En règle générale, dans la vie humaine il y a deux orientations possibles, d'un côté l'amour, de l'autre côté la haine. Quiconque refuse l'accès du chemin de l'Amour pénètre inévitablement dans la généalogie de la haine » - (© Nicolas Jean-Antoine Sénia) Ainsi : « Ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin. » (Valérie Guign Abodet). - « Il n'est rien à faire sans amour » (Antoine de Saint-Exupéry). - « L’amour biologique© est l’origine de l’Amitié Authentique et l’Amitié Authentique est la racine de l’homme sensé. » (© Nicolas Jean-Antoine Sénia). - Le contenu du site est libre sous réserve de mention d'un lien retour : « © Nicolas Jean-Antoine Sénia » Soyez libre de profiter gratuitement du contenu du site — ne manquez pas cette opportunité. Inscrivez-vous !




Recherche

Inscription à la newsletter







Dans nos blogs


Petites annonces

Rencontre (0)

Emploi (0)


Dans le forum

Comment s'arrêter de fumer ?

Divers - Mardi 19 Mars - Nico

qu'elle sont tes repéres

Qu’elles sont tes repères - Vendredi 25 Janvier - daali tahar

D'où le courage prend ses racines ?

Divers - Jeudi 25 Janvier 2018 - Chok

Pomper à eau solaire

Le respect est synonyme de dignité réciproque - Mercredi 15 Novembre 2017 - Techniques naturelles et écologiques

La lettre de l'amitié

Divers - Mercredi 13 Septembre 2017 - (245170)

l'amitié, c'est quoi au juste ?

Divers - Vendredi 11 Août 2017 - Vidocq

Humour

Divers - Mercredi 24 Mai 2017 - Alexandra

Mon petit secret

Divers - Jeudi 13 Septembre 2012 - (222470)

Le courage de s'en sortir

Divers - Jeudi 13 Septembre 2012 - (223174)

Comment vivre le vrai bonheur ?


Semer le bonheur afin d'�tre r�compens� au centuple. (� Kirsty Pargeter - Fotolia.com)Par définition générale le vrai bonheur : « C’est la chance qui préside au succès et qui sourit à ceux qui l’ont préparé. » Le bonheur est la puissance suprême du sentiment de sécurité totale et durable, c’est cette certitude qui nous donne la confiance tranquille d’être heureux et de vivre en vieillissant jeune dans la longévité. Le bonheur est une satisfaction. Or, la satisfaction est le système réparateur et immunitaire de la vie, lequel nous permet de nous améliorer, de nous sécuriser, de nous donner et de nous redonner sans cesse tout notre bien pour une vie sans souci. Sans modifier sa propriété, le vrai bonheur est capable de changer tous les instants, c’est le résultat inédit de son caractère qui maintient l’âme et le corps jeunes, et garde ses qualités toujours d’actualité. Par exemple, réussir en amitié et en famille est un bonheur, une satisfaction, une réparation ou une sécurité où l’on se sent confiant, tranquille et heureux. Le bonheur est une chance qui se construit.


De surcroît, nous accepterons toujours, par mesure de prévoyance, une chose dont nous avons déjà une suffisante quantité, c’est la tendance de la satisfaction qui nous y encourage. La source du vrai bonheur est en nous, seul nous-même possédons en nous cet ingénieux pouvoir de nous procurer des ressources supérieures à nos besoins, la loi de la nature est une corne d’abondance. Mais avant d'atteindre à cette source d’abondance il est indispensable de passer par soi-même. Ainsi, qui vise le bonheur sans construire en premier sa propre symbiose mentale (là où se trouve au plus profond de soi le vrai bonheur), est sûr de travailler vainement et de ne jamais connaître le vrai bonheur. Rappel : sans l’amour les deux hémisphères du cerveau ne peuvent ni s’associer entre eux ni devenir compatibles pour affirmer la prééminence de la symbiose mentale.

Comment faire fonctionner pleinement et durablement la vraie satisfaction, sans s’en mêler avec les besoins nés de la nature ou de la vie personnelle, privée, sociale et professionnelle ? Pour cela il faut commencer par l’« ESSENTIEL », mais l’essentiel c’est quoi ? Je vais vous l’expliquer et vous le construirez vous-mêmes. Le vrai bonheur doit être une symbiose mentale formée par la compatibilité d’une part, par l’exigence biologique d’autre part, par la volonté humaine, c’est la condition sine qua non. Par contre, dans le faux bonheur, les malheureux confondent l’exigence (sentiment) et la volonté (imagination), et ils affirment la prédominance de la volonté, en ignorant l’exigence de la vie. Cela provoque beaucoup de pauvres même chez les gens fortunés, qui n’ont que les apparences argentées pour les flatter — maigre satisfaction.

La majorité des gens ne profite pas pleinement de la capacité de leur cerveau, ils fonctionnent sans la symbiose mentale. Généralement ils ne commandent pas leur cerveau, ils sont conduits à leur insu par la dépendance de l’hémisphère droit, l’imagination, ou par la dépendance de l’hémisphère gauche, le sentiment. Conséquence, beaucoup de gens fortunés sont pauvres et malheureux, parce qu’ils s’enorgueillissent avec la partie droite de leur cerveau et ont oublié la partie gauche du cerveau, qui ne leur répond pas ; les autres, infortunés, sont pauvres et malheureux, parce qu’ils dominent avec la partie gauche de leur cerveau et ont oublié la partie droite du cerveau, qui ne leur répond pas. Nous allons voir comment avec l’intelligence biologique nous pouvons jouir pleinement de la satisfaction de notre cerveau. Autrement dit, en donnant à l’amour de soi le pouvoir de contrôler et de régenter les deux hémisphères de notre cerveau.

La satisfaction est caractérisée par l’essentiel, lequel a deux niveaux différents, complémentaires, irréversibles et irremplaçables. Le premier niveau est l’hémisphère gauche, c’est le centre des exigences. Le deuxième niveau est l’hémisphère droit, c’est le centre des volontés. Pour cela, il est indispensable d’appliquer correctement les lois hiérarchiques de l’intelligence symbiotique : les nécessités du premier genre ont toujours priorité sur les nécessités du deuxième genre. Suivre le tableau ci-après.

Nicolas Jean-Antoine Sénia


Discutez-en sur le forum !

 

 

 




Les News

Nicolas Jean-Antoine Sénia - Fondateur






BANQUE LA NEF
Votre partenaire financier pour une économie plus humaine


Je jette ce site dans l'océan du web, pour qu'un jour vous sachiez que je vous ai aimé.

Lampu questu situ in l'immensita di "l'internet", per chi un ghjornu, voi sapissite chi vi aghju tant'amatu.

Bickel dessine la vérité







Le moteur de recherche 100% Bio