Avec des amies et amis vrais tout le monde est gagnant

Le site Le Cercle des Amies et Amis Authentiques s’est donné pour objectif d’offrir gratuitement toutes les informations de son contenu afin de reconstruire les ressources mentales de l’« amour biologique© » oublié. Ce site n’est pas un site de rencontres mais un outil informatif au service des hommes et des femmes qui ont la volonté innée commune de fonder une Amitié Authentique© ou une vie de couple durable. - « L'amour n'a pas de sexe » - Dans l’organisation des sociétés humaines, Théodore Monod, cet homme sage évolué a dit : « On a tout essayé sauf l'amour » - « L’objectif du site Le Cercle des Amies et Amis Authentiques est de trouver et de regrouper des hommes sages évolués, des hommes et des femmes Authentiques, afin de ne pas lutter vainement contre le monde des sectes qui impose sa volonté artificielle absolue au monde biologique et naturel » (© Nicolas Jean-Antoine Sénia). - « En règle générale, dans la vie humaine il y a deux orientations possibles, d'un côté l'amour, de l'autre côté la haine. Quiconque refuse l'accès du chemin de l'Amour pénètre inévitablement dans la généalogie de la haine » - (© Nicolas Jean-Antoine Sénia) Ainsi : « Ce n'est pas le but qui compte, c'est le chemin. » (Valérie Guign Abodet). - « Il n'est rien à faire sans amour » (Antoine de Saint-Exupéry). - « L’amour biologique© est l’origine de l’Amitié Authentique et l’Amitié Authentique est la racine de l’homme sensé. » (© Nicolas Jean-Antoine Sénia). - Le contenu du site est libre sous réserve de mention d'un lien retour : « © Nicolas Jean-Antoine Sénia » Soyez libre de profiter gratuitement du contenu du site — ne manquez pas cette opportunité. Inscrivez-vous !
 Pascal
Dimanche 6 Septembre 2009

Notez Version imprimable
[Ignorer]
Bonjour à toutes et tous !
Je vais vous faire part de mon ras le bol afin que tout le monde prenne conscience de se qui se passe aujourd'hui.
De plus en plus, l'homme recherche à se créer des amis, des relations, des connaissances, un entourage.
Il cherche a être connu, reconnu, se faire voir, montrer qu'il existe. Ce phénomène de société est tout à fait normal et d'autant plus accentué en ces temps-ci où l'on se dit qu'il faut être uni pour y arriver (il suffit pour s'en convaincre de regarder autour de soi ce qui se passe dans le domaine de la grande distribution ou de l'industrie par exemple).
De tout temps, l'union a généré la force, c'est bien connu !
Et bien, aujourd'hui, nous vivons exactement l'opposé.
Je m'explique.
A première vue, tout le monde dans une famille possède son propre téléphone portable (dès 13 ans, selon les statistiques officielles avec une moyenne de 180 noms dans chacun des répertoires).
Tout le monde, ou presque, a un téléphone fixe à portée de la main, à son domicile ou sur son lieu de travail.
Maintenant, les e.mails font aussi parti du quotidien. Qui n'a pas sa propre boite e.mail, voire deux ou trois ?
Une grande partie de gens sont inscrits sur des sites internet très connus pour retrouver des copains (copains d'avant, où es-tu, etc...).
Une autre partie de personnes non négligeable se retrouve sur Facebook et recherche à faire augmenter son 'compteur d'amis' coûte que coûte (j'en ai vu qui ont des listes de plus de 1000 noms dans leur entourage).
Et pourtant...
Pourtant je remarque que l'individualisme arrive à son comble.
Quand on est un tantinet soit peu perspicace, on s'aperçoit très vite que parfois un ou deux (ou plus) de nos amis se retirent de notre liste 'd'amis' (Facebook, notamment). Pourquoi ?
Un jour, vous remarquez que le pote avec qui vous avez de bonnes relations sur MSN ne se connecte plus (en fait, il le fait en mode caché. Il vous évite). Pourquoi ?
Dans votre répertoire d'adresses e.mails, vous voyez que certains de vos destinataires vous ont bloqué. Pourquoi ?
Vous appelez un ami sur son portable. Tiens il a changé de numéro et a oublié de vous donner son nouveau numéro. Pourtant nous sommes très bien ensemble. Pourquoi ?
Vous recherchez des anciens camarades de classe sur Copains d'avant. Vous trouvez quelqu'un qui répond à la personne que vous recherchez et lui adressez un petit message de retrouvailles sympa. Les mois passent. Vous essayez de relancer la personne ; tiens elle m'a bloqué ?! Pourquoi ?
Je suis sûr que ce que je raconte là vous est déjà arrivé et vous arrivera encore !
Moi, je commence à ne plus trop supporter ces façons d'agir (par derrière, d'une façon très lâche) et par les modestes moyens qui me sont offerts, je manifeste ma désprobation quant à ces méthodes peu loyales.
Je vous autorise à copier mon texte et à le diffuser autour de vous si vous estimez être dans le même cas et si vous souhaitez que les choses bougent un peu.
Nous sommes en pleine période de crise et je doute fort qu'avec une telle indifférence vis à vis de son prochain de la part de chacun, le peuple puisse faire avancer positivement les choses et résister aux pressions que l'on nous met de toute part.
Moi, je ne suis pas dupe ! Je vois bien que les gens que l'on croit être nos amis ne sont en fait que de l'ersatz.
Soyez vigilents aussi et vous constarez que ce que j'évoque est vrai.
Si vous voulez, dans un premier temps, faites comme moi : envoyez ce texte de mécontement à tout votre répertoire e.mail et vous serez surpris de voir le nombre de personnes qui vous répondront. Ce sera déjà pour vous un premier constat et vous penserez à ce que je viens d'écrire.
Bonne chance et... n'oubliez pas que la vie est belle !
Avatar
Mardi 1 Décembre 2009

Notez Version imprimable
[Ignorer]
Ce ras le bol doit nous rappeler que :
l'essentiel n'est pas dans la masse mais dans la qualité.
Tout est appelé à évoluer, l'amitié d'une époque peut ne plus suffire, alors pourquoi maintenir à tout prix une relation morte ?
La vraie amitié commence avec soi-même, pourquoi se fuir, fuir la solitude pour se diluer dans une masse d'amitiés surfaites ?


Votre nom :


Votre email :
 (non publié)


Message
Balise embed   Annuler ou
Votre vidéo sera affichée en dessous de votre post.


L’ AMITIÉ AUTHENTIQUE SE CULTIVE

Participez au forum pour demander ce que vous souhaiteriez apprendre ou proposez votre savoir.